La collection s’inspire de la vague de films indépendants des années 90. Évoquant My own private Idaho de Gus Van Sant, c’est un voyage esthétique sur fond de sable et de poussière, le road trip que beaucoup de garçons considèrent comme un rite de passage. Les visuels sont situés à Fire Island Pines et incarnent le mélange d’architecture brute et de nature pure, évocateur de la collection et de son minimalisme intemporel. Elle s’articule autour de tissus matériels, de cuir robuste et de coloris intenses et profonds. C’est visible en particulier dans le modèle Ivan Jacket, une forme de blouson simple en denim brut noir. Le blouson Yuri, en cuir gras noir et col de denim noir, reflète l’esthétique brutale d’une autoroute. L’iconique modèle The Ferris Jacket revient dans des tons ocres chauds en croûte velours : marron, beige et bordeaux. Un coton épais en jacquard à carreaux est utilisé sur un teddy aux manches en cuir (Gabriel Jacket) et un blouson classique inspiré par les tissus industriels du vêtement de travail (Sergeï Jacket).

A.P.C. Louis W. printemps été 2015